Le roman coup de coeur made in USA à accompagner d’un burger ultra gourmand

Le 11 septembre, c’était il y a 13 ans déjà. La transition est un peu facile, certes, mais en ce 11 septembre 2014, je vous propose de découvrir ou de redécouvrir un roman qui raconte les Etats-Unis dans ce qu’ils ont de plus pittoresque. Au programme, une affaire de disparition et de meurtre qui a bouleversé la tranquille ville d’Aurora dans le New Hampshire en 1975 et une recette de burger ultra gourmand qui tabasse. Installez-vous confortablement à bord du vol Papier Glacé 009 en direction de Concord, NH. Décollage immédiat  !

verite-affaire-harry-quebert-de-fallois-dicker

Eté 1975, Aurora, New Hampshire. Une ville américaine typique et tranquille. Les enfants jouent à la marelle dans la rue tandis que les parents boivent de la citronnade sous le porche de leur maison. Des garden parties, un diner du centre-ville qui fait les meilleurs petits déjeuners de toute l’Amérique, des officiers de police qui patrouillent, une boîte de donuts sur le siège passager ou presque. Bref, l’Amérique comme on l’aime.

Cet été-là, pourtant, tout bascule à Aurora. La petite Nola, quinze ans, s’enfuit de chez elle. Peu de temps après, une habitante d’Aurora appelle la police. Elle vient de voir une jeune fille, le visage en sang, courir dans la forêt, un homme à ses trousses. Le temps de passer l’appel, Nola disparaît à tout jamais et notre témoin est assassinée d’une balle en plein coeur. Que s’est-il passé ? La police est bien en peine de le dire. Pas de trace du corps de Nola et pas de coupable. Toute la région est à la recherche de la jeune fugueuse. Au bout de quelques semaines, sans aucune piste valable, les recherches prennent fin.

2008, le jeune écrivain Marcus Goldman est en panne d’inspiration. Après avoir connu un succès foudroyant grâce à son premier roman, Marcus a contracté la « maladie des écrivains ». Pour y remédier, il décide de reprendre contact avec son maître et ami : le grand Harry Quebert, l’un des écrivains les plus respectés d’Amérique. Quebert a tout appris à Marcus : la vie, l’écriture, le courage, le respect. Un point, seulement, que le grand Harry Quebert avais omis de préciser : il y a plus de 30 ans, il a eu une relation avec une jeune fille de 15 ans, qui a disparu au cours de l’été 1975.

Quelques semaines plus tard, le corps de la petite Nola est retrouvé enterré dans le jardin de Quebert. Mis en détention provisoire, celui-ci clame son innocence. Mais Quebert est-il coupable ou innocent ? Et qui était vraiment Nola Kellergan ? Marcus va tenter, pour sauver son maître et ami, de démêler le vrai du faux et d’innocenter Quebert en écrivant un livre sur son histoire : La Vérité sur l’Affaire Harry Quebert.

dicker-joel-verite-affaire-harry-quebert-de-fallois

verite-affaire-harry-quebert-joel-dicker

La Vérité sur l’Affaire Harry Quebert, gros coup de coeur de Papier Glacé, est un roman formidablement écrit par Joël Dicker, qui nous offre 855 pages de pur bonheur. Le suspense est insoutenable, les rebondissements fusent de tous côtés, les personnages sont attachants, surprenants, déroutants. Bref, on comprend très bien que le livre ait reçu le Prix Goncourt des Lycéens 2012 ainsi que le Grand Prix du roman de l’Académie française. Pour un deuxième roman, chapeau l’artiste ! A quand le troisième ?

Ce bouquin-là, je vous assure, va vous faire oublier vos instincts les plus primaires : impossible de le reposer tant qu’on n’a pas le coupable sous la main. Il va cependant falloir vous sustenter. Et si vous faisiez les deux en même temps ? Le produit du jour, chères amies lectrices, c’est la recette du burger qui tabasse. Seulement aujourd’hui, on oublie le cheddar et la rondelle de tomate qui fait la tronche, on a dit GOURMAND ! Alors à vos fourneaux !

Les ingrédients magiques pour concocter deux burgers qui tabassent

  •  1 tomate, pourquoi pas une tomate jaune, une coeur de boeuf ou une noire de Crimée pour plus de gourmandise ?
  • 100 g de fromage de brebis basque, type Etorki
  • 2 steaks hâchés
  • 1 gousse d’ail
  • 1 oignon
  • 2 pains hamburger, de préférence « Brasserie burger » de Jacquet, pour le côté rustique
  • 2 tranches de jambon de bayonne ou de jambon serrano
  • du piment d’espelette
  • des herbes
  • de la moutarde à l’ancienne ou du ketchup, à votre convenance

oignon-blog-papier-glace

tomate-oignon-ail-blog-papier-glace

tomate-blog-papier-glace

La recette pas à pas

Commencez par faire revenir l’ail et l’oignon dans de l’huile d’olive à feu doux jusqu’à ce qu’ils soient bien fondants, limite caramélisés. Les plus gourmands rajouteront un peu de sucre ou du vin rouge.

Empoignez vos steaks hâchés et « détruisez-les » de façon à incorporer dans la viande l’Etorki, l’ail et l’oignon revenus, le piment d’espelette (vous pouvez charger un peu la mule, sans quoi on ne sent pas le goût du piment) et les herbes. Ensuite, vous reformez les steaks en les malaxant avec vos petites mains.

Dans une poêle bien chaude, faites fondre un peu de beurre et saisissez à peine vos steaks hâchés si vous souhaitez qu’ils soient bien saignants : vous allez les passer quelques minutes au four en fin de préparation, ne les faites pas trop cuire tout de suite au risque de manger de la semelle.

Faites également cuire vos tranches de jambon, peu ou prou comme si vous faisiez cuire des tranches de bacon. Les gourmandes ajouteront une fine tranche de fromage sur les steaks !

Enfin, disposez une cuillère de moutarde ou de ketchup sur chaque face du pain à burger. Placez le steak sur le pain, ajoutez la tranche de jambon et mettez le tout au four (200-220°) quelques minutes de façon à ce que le pain grille légèrement.

Sortez les burgers du four, ajoutez la tranche de tomate et servez, accompagnés, bien sûr, de La Vérité sur l’Affaire Harry Quebert, et pourquoi pas, de frites de patate douce ? La recette est juste ici.

burger-verite-affaire-harry-quebert

tomate-jaune-burger

burger-tomate-basque

Vous m’en direz des nouvelles chères amies lectrices. N’hésitez pas à partager avec nous votre recette de burger qui tabasse ou votre dernier coup de coeur littéraire !

A la semaine prochaine, avec une idée de livre spécial septembre/rentrée des classes et des informations ultra croustillantes sur un jeu-concours imminent… !

En attendant, je me répète, mais c’est primordial : lisez, lisez et relisez !

Publicités

7 réflexions sur “Le roman coup de coeur made in USA à accompagner d’un burger ultra gourmand

  1. C’est malin, maintenant en plus de vouloir lire le livre, j’ai une grosse envie de burger. Ce burger ! Est-ce que Papier Glacé fait aussi livraison de burger ?? Merci pour l’idée lecture et la recette. J’en salive d’avance 😉

    J'aime

  2. Mon livre de chevet du moment….enfin, « de chevet » mais pas que, je le trimbale partout ! Impossible de le lâcher depuis que je l’ai ouvert, j’en serais presque à souhaiter que mes trajets en métro soient plus longs le matin ! 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s